Al Jomhouri, contre le projet de la loi de réconciliation

Le parti Al Jomhouri a annoncé qu’il va contester la constitutionnalité du projet de la loi de réconciliation ainsi que son soutien aux mouvements populaires pacifiques contre cette loi.

Il a tenu également les blocs parlementaires d’Ennahddha, de Nidaa, d’Afek et le bloc al Horra pour responsables des retombées politiques qui vont suivre l’adoption de cette loi.

Image: