Ahmed Seddik dénonce la mascarade au sein de l'ARP

Ahmed Seddik dénonce la mascarade au sein de l'ARP

sep 14, 2017 / 0 comments

Ahmed Seddik, président du bloc du front populaire à l'assemblée des représentants du peuple, a critiqué, dans une déclaration radiophonique, à l'issue de l'approbation de la loi de réconciliation administrative, la chaîne Al Wataniya 2, qui s'est uniquement concentrée, dit-il, sur la couverture des parties ayant soutenu la loi.

Il a également déploré les insultes proférées entre députés lors de la plénière extraordinaire la veille, précisant que les élus du Front Populaire ne sont pas concernés par ces incidents.

Ahmed Seddik a précisé que le règlement intérieur de l'ARP permet aux présidents des blocs parlementaires de demander la parole. Or, Mohamed Ennaceur, insiste-t-il, lui a refusé une allocution, probablement à l'issue d'une recommandation.

En revanche, Ahmed Seddik, baâthiste pro-irakien dans sa jeunesse, a dénoncé la déclaration de Noureddine Bhiri du mouvement Ennahdha qui a indiqué que l'opposition aurait tiré sur les députés partisans de la loi de réconciliation si elle était en possession d'armes.

Il a ajouté que la seule arme du Front Populaire est la démocratie.

Non

Comments (0)

Leave a comment